Kwixo paiement

Fia-net, une filiale du Credit Agricole, vient de lancer à grand renfort de publicité télé et d’individus dénudés, un nouveau moyen de paiement sécurisé Kwixo. Voyons ce qu’il propose aux utilisateurs et aux e-commerçants.

Pour résumer, Kwixo permet à ses utilisateurs d’effectuer des transferts d’argent entre particuliers et de payer en ligne sur les boutiques qui utilisent ce système.

Pour ouvrir un compte, l’internaute doit s’inscrire, communiquer quelques informations personnelles et notamment un login, un mot de passe et son RIB. Pas besoin d’être au Crédit Agricole pour l’utiliser, Kwixo fonctionne avec toutes les banques.

Une fois le compte créé, l’utilisateur peut alors payer en ligne ou transférer de l’argent à d’autres utilisateurs en utilisant simplement son login et mot de passe Kwixo. Pour faciliter encore plus le paiement, il est possible d’utiliser Kwixo en situation de mobilité : via les applications mobile (iPhone / Android / Windows Phone 7), via le site mobile, via SMS ou même via un serveur vocal sécurisé.

Alors combien coûte ce service ? Pour les échanges d’argent entre utilisateurs, Kwixo prélève un montant de 0,49 € par transaction, ce que je trouve un peu élevé car j’imagine que ce service est particulièrement adéquat pour le transfert de petites sommes (de 5 à 30 €).

Pour les transactions en ligne, une commission est facturée (évidemment) à l’e-commerçant. Le marchand a aussi la possibilité d’utiliser www.kwixo.com pour un service de paiement à la livraison du colis, ce qui peut être un facteur de réassurance supplémentaire.

En attendant, je me dis que Kwixo est un très bon moyen de se passer des contraintes de paiement imposées par le système 3D secure. En effet, il est bien plus simple de payer avec juste un login / mot de passe qu’avec tout l’attirail de cartes, numéros de compte et autres joyeusetés imposée par 3D secure. De quoi augmenter un peu votre taux de transformation ?

Alors, que pensez-vous de ce système ? Vous allez l’utiliser sur votre site ?

En attendant, si vous voulez me payer une bière par Kwixo, voici mon identifiant : [email protected]  :-)

Article sponsorisé

Ajouter un commentaire

Yoann Nussbaumer

Mots clés : , .

Commentaires :

#1

Guillaume
jeudi 4 août 2011 à 20:05


Similaire à Paypal ce nouveau système de paiement à en effet ses avantages.

5 points positifs
– Les banques (ici le CA) semblent avoir retenu la leçon du 3D secure en communiquant massivement auprès du grand public, comme tu le soulignes.
– Un service Fia-Net, préconisé par un groupe bancaire français reconnu (Crédit Agricole-LCL)
– Création et validation très rapide d’un compte pour un particulier (testé).
– La possibilité pour l’internaute d’être débité seulement après réception de son colis (option)
– Si la liste est à jour, 800 e-marchands partenaires

2 points « faibles » selon moi :
– Le nom, dont je trouve l’orthographe difficile à orthographier. Mais je constate que l’équipe e-marketing a pensé aux misspelled keywords au moins dans la campagne de SEM !
– Et le fait que l’on ne puisse pas (encore) ajouter plusieurs comptes et cartes bancaires dans un même compte Kwixo (compte perso, compte joint…)

Je ne sais pas de combien sont les coups de transactions pour un e-commerçant mais c’est potentiellement un pas de plus vers le m-commerce si le service trouve son public.

#2

webmarketer
mardi 9 août 2011 à 9:05


c’est peut être un peu tard pour lancer un concurrent français a paypal , non ? – les banques françaises, toujours un temps d’avance ;)

#3

Matthieu
lundi 12 septembre 2011 à 18:01


Pour ma part j’ai un peu de mal à me faire une idée du public visé par la campagne publicitaire. Celle ci semble d’adresser à un public jeune ? des gens à poil, avec pour personnage central Michel le nudiste, une pointe d’humour. Je n’ai pas vraiment l’impression que la publicité va me vendre une solution alternative de paiement… En tout cas elle n’a pas réussi à me convaincre de me renseigner d’avantage sur la solution lors du premier visionnage à la télé.

Ceci dit, je ne peux que féliciter le Crédit Agricole de son investissement dans le monde du E-commerce, avec le rachat de Fia-Net, puis l’ouverture de Kwixo. Le CA devient un réel acteur Français du e-commerce et essaye de faire bouger les choses.

Il reste une mission délicate, s’imposer chez les e-commerçants et faire un peu de mal à PayPal. Quant à 3D Secure cité dans l’article, il n’est plus utilisé depuis longtemps par la majorité des commerçants…

#4

GoodGilles
dimanche 18 septembre 2011 à 19:03


Kwixo, c’est peut – être bien pour l’internaute, mais c’est loin d’être bien pour le marchand.

Contrat en droit Luxembourgeois avec Fiant Net et un partenariat (dans le texte) avec une filiale du Crédit Agricole.

Ce qui ne me vas pas, c’est le risque de se voir reprendre une partie de montant des transactions dans divers cas énumérés dans leur contrat.

En résumé, il faut des marges très confortables pour accepter les avantages et les nombreux inconvénients cachés dans le contrat. (Frais facturés aux marchands en cas de litige avec un client, , frais en cas d’impayés d’un client, etc… la liste est un peu longue)

Sinon la pub est sympa ^^

#5

Catherine
lundi 3 octobre 2011 à 14:43


Il faudrait voir comment Kwixo va orienter son développement à l’avenir. La tâche est difficile: il faut non seulement convaincre les e-commerçants (pour ceux qui ont une activité assez grande ça ne devrait pas poser de problème mais ceux qui ont une taille plus modeste, c’est à voir…) mais convaincre l’internaute qui reste parfois méfiant vis-à-vis des banques et des nouveaux moyens de paiement…

#6

vdc
dimanche 4 mars 2012 à 17:38


Plus de six après son lancement, est-ce que kwixo à réussi à se faire une place ?

Ajouter un commentaire :

Les informations obligatoires sont indiquées par une étoile rouge *.